Aide à la presse : Bougane GUEYE Dani retourne les 30 millions de l’Etat

Spread the love

Le groupe D-Média sonne l’alerte ! Son Président Directeur Général, Bougane GUEYE  Dani a craché sur les 30 millions que l’Etat a octroyés à son groupe dans la répartition de l’aide à la presse.

Dans un courriel adressé au Président du Conseil des éditeurs et diffuseurs de la presse (CDEPS), Mamadou Ibra KANE, dont Sud Quotidien a reçu copie, M. Guèye déclare que «le Groupe Dmédia (Zik Fm, Sen Tv, Tribune et actunet) ne peut récupérer un chèque dont il ignore les conditions de répartition de l’enveloppe globale estimée à 1.400.000.000 F CFA».

La publication de tous les bénéficiaires et les montants

Et d’ajouter : «pour plus de transparence dans cette affaire d’aide à la presse, nous demandons la publication des bénéficiaires et des montants alloués aux différents organes de presse». Et M. GUEYE  de rappeler que, Dmédia, «c’est une radio, une télévision, un quotidien, un site web et 5 stations régionales pour plus de 400 agents».

Pour l’année 2020, l’Etat du Sénégal a alloué à la presse sénégalaise 1,400 milliard. Une aide qui est passée du simple au double mais dont la répartition divise encore les acteurs du secteur.

Une opacité organisée par l’Etat

Selon toujours le journal Sud, l’Etat, via le département de la communication a refusé de publier l’arrêté de répartition mais aussi, les différents ayants droit. Et c’est qui a d’ailleurs poussé le groupe D-Média à refuser de réceptionner son chèque.

«nous dénonçons les conditions de l’attribution de l’aide à la presse, qui comme d’habitude n’a pas encore respecté toutes les règles de transparence»,a dénoncé le président du Conseil des éditeurs et diffuseurs de la presse (CDEPS), Mamadou Ibra KANE.

Walfnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *