Exclu de l’APR : Moustapha Diakhaté fait la lecture des statuts et règlement intérieur à la “commission de discipline”

Spread the love

Exclu de l’Alliance Pour la République (APR), son parti, Moustapha Diakhaté réplique d’une fort belle maniéré, en faisant la leçon à ses “détracteurs”.

En matière disciplinaire, il n’existe pas dans les Statuts et Règlement intérieur de l’APR une instance dénommée Commission de discipline. Nous dit Diakhaté.

En vertu des Articles 21 des Statuts et 26 du Règlement intérieur du Parti« les sanctions disciplinaires sont prononcées par le Président du Parti, sur proposition du Secrétariat national.. » poursuit-il.

Toujours dans cette dynamique de tirer les choses au claire, “au regard de l’illégalité de l’instance qui a pris la décision, j’informe les militants, sympathisants, adhérents des partis membres du Réseau libéral africain et de l’Internationale libérale que je suis et demeure un militant de l’Alliance pour la République” lance Moustapha.

Par conséquent, il dit poursuivre, avec celles et ceux qui le souhaitent, la mise place de « Mànkoo taxawu sunu Apr » aux seules fins de régénérer le parti, le sortir définitivement de sa situation de masse informe, foire d’empoigne, querelles de personnes, luttes des places, déliquescence des structures, organisations, instances et de l’obsolète centralisme démocratique, du fonctionnement vertical qui n’acceptent pas l’expression des divergences et désaccords internes.

Dans cet ordre d’idée, monsieur Diakhaté donne rendez-vous demain jeudi 23 janvier 2020 à 11 heures aux membres, sympathisants du Parti et compatriotes sénégalais pour plus d’informations sur son mouvement “Mànkoo taxawu sunu Apr”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *