(IN) JUSTICE : Un trafiquant de drogue bénéficie de la grâce présidentielle

Spread the love

C’est Walf Quotidien qui vend la mèche dans sa parution de ce mardi. De quoi s’agit-il ? Le journal révèle qu’un trafiquant de drogue a été gracié, alors qu’il n’était même pas éligible à présenter un dossier de grâce.

En tout cas, c’est l’autre scandale qui secoue la justice après l’affaire Woury Diallo gracié alors qu’il a été condamné le 4 décembre 2018 à 5 ans de prison dans l’affaire du trafic des faux médicaments à Touba Belel.

Le veinard se nomme Alassane Ouangaré Diop. Arrêté en août 2010 pour trafic de drogue, il a bénéficié d’une grâce présidentielle en 2018. N’empêche, il a été jugé, hier, par contumace.

La première condamnation à 10 ans de travaux forcés, rendue le 28 janvier 2016, a été confirmée. Le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt le 23 août 2010. Il a recouvré la liberté après avoir passé 8 ans en prison.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *