REVELATIONS SUR UNE «CAISSE NOIRE» A LA SENELEC : Pour alimenter le ministère du pétrole

Spread the love

«Il y a l’existence d’une caisse noire à la Senelec pour alimenter le ministère du Pétrole. La Senelec soutient financièrement le ministère du Pétrole à travers un fonds qui a été créé et qui constitue une charge qui se répercute sur le prix de l’électricité. Ça, c’est un scandale. Aussi, ils ont dit qu’il y a 611.000 abonnés qui ne sont pas concernés par la hausse. Ça aussi, c’est une contrevérité et ils l’ont fait dire au président. C’est faux, car la Senelec ne connaît pas les familles à faibles revenus.

Tous les arguments avancés par les autorités pour justifier  la hausse relèvent de contrevérités. La Commission de régulation du secteur de l’électricité est tout sauf «indépendante». Et la Senelec prend des décisions pour augmenter le revenu maximum autorisé (RMA) par ladite Commission. C’est des calculs fondés sur des prévisions et, en ce moment-là, on dit à l’Etat qu’il faut subventionner ou qu’il faut décider d’une hausse du prix de l’électricité (…).

Pour le cas d’espèce, la Commission a été trahie par sa propre décision qui est une décision d’approbation des hausses. C’est-à-dire que c’est le ministère qui fixe la hausse et détermine l’augmentation en disant voilà, il y a 12 milliards donc il y a une hausse de 10% sur les petites consommations et 6% sur la moyenne consommation. Tout a été mis sur le dos du peuple.

Cheikh Moussa SARR

Source Dakarmatin

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *