(Audio) – PETROLE ET MÉDIAS : EN JEU D’INFLUENCES – « Erreur de croire que le Sénégal se porterait mieux sans une presse locale forte et crédible » Mamadou Ibra KANE

Spread the love

Il n’y a pas meilleur vecteur du fameux soft-power que la presse. Erreur de croire que le Sénégal se porterait mieux sans une presse locale forte et crédible.

Ce vendredi, Mamoudou Ibra Kane pointe son curseur vers les grands groupes pétroliers et le flux de médias internationaux qu’ils drainent avec eux. Et dans ce contexte de grande offensive, le Sénégal et ses médias sont dans l’obligation de se mouvoir pour trouver la bonne formule pour ne pas se faire happer. Créer les conditions de faire exister des champions nationaux aux reins solides, à la mission clairement identifiée au secteur assaini, tels doivent être, aux yeux du journaliste, le crédo pour faire face dans le contexte d’un futur pays pétrolier…

Ecoutez sa chronique

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *