GAMOU 2019 (J-9) : EL HADJ MALICK SY ET SON « MOUQADDAM » EL HADJ RAWANE NGOM DE MPAL

Spread the love

« Pour connaitre la dimension spirituelle, intellectuelle et sociale de Seydi El Hadj Malick Sy, jetez un regard sur la vie et l’œuvre de ses Moukhadams. Hier ils étaient des compagnons d’études parcourant les « puits du savoir », Aujourd’hui, tous ont reconnu ses mérites et se sont abreuvés à « la source du savoir intarissable » qu’est Maodo, comme dit le chanteur : « Moo Djangal Gaa gnifi Raw »;;;; Revisitons la vie et l’oeuvre de ses hommes multi-dimensionnels dont chacun avait la capacité spirituelle de batir sa propre Tarikha après leurs formations en sciences islamiques , mais tous sont restés dans l’ombre de « Ndiol-Fama » et de Cheikhana Ahmad Tidiani Cherif », Gloire à Allah Seigneur de l’Univers…(Asfiyahi.org)

Ami d’enfance, disciple et Muqaddam de Seydi El Hadj Malick Sy, El Hadj Rawane Ngom est originaire de NGANDIOL, précisément de Sinthiou Aly Ngom, un Village fondé par son père.

‘est lors d’un séjour du Saint-Homme dans ce village qu’ils se sont connus et qu’ils sont devenus inséparables.

El Hadj Rawane Ngom rejoindra El Hadj Malick à Ndiarndé oû il allait parfaire sa formation religieuse et spirituelle.

Installé plus tard à MPAL, El Hadj Rawane sera le representant d’El Hadj Malick Sy dans le Gandiol, oû il compte jusquaujourd’hui dess milliers de disciples.

Il fut l’un des Muqaddams les plus prestigieux d’El Hadj Malick et de la Tidjaniyya au Sénégal.
En créant le Gamou pour célébrer l’anniversaire de la naissance du Prophète (PSL), au début ils étaient deux à SAINT- LOUIS : Seydi El Hadj Malick Sy et El Hadj Rawane Ngom de MPaal. Ils partageaient le Coran en deux et chacun d’eux lisait une partie jusqu’au petit jour. Ils priaient le Fajr et s’arrêtaient.

Et année après année cela a pris de l’ampleur, le cercle s’agrandissait de plus en plus et cette célébration connaissait chaque fois un plus grand succès que la fois précédente. Quand un homme ordinaire, et à plus forte raison un homme de Dieu, persévère à faire le bien, Dieu finit par bénir cette chose, et c’est ce qui est arrivé avec le gamou de Seydi El Hadj Malick Sy

Disparu en 1955, sa prière mortuaire sera dirigée par Serigne Babacar S

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *