(Vidéo) – ACTION CITOYENNE: Après les opérations de « Set-Setal » , l’association GED engage le reboisement.

Spread the love

Dans le cadre de la lutte pour la préservation de l’environnement et la valorisation des ressources naturelles du Sénégal par les populations locales, l’association Genre, Équité et Développement(GED), Après le succès de l’activité de nettoiement de la place Faidherbe au lendemain des 2 Rakkas, voit plus grand et revient cette fois avec une opération de reboisement.

De par le monde, les arbres sont des symboles de vie, ils offrent le confort de leur ombre, l’abondance de leurs fruits, redonnent vie aux terres stériles, fournissent un combustible essentiel enrichissent et stabilisent les sols bref ils présentent la particularité essentielle d’être à la base de toute chaîne alimentaire d’où la production primaire. Ils sont indispensables. Mais confrontés à la désertification qui est un processus de dégradation qualitative de l’équilibre écologique et de détérioration quantitative des ressources biologiques de soutien de vie, leur survie est en voie d’être compromise.

Face à cette situation alarmante l’association Genre, Équité et Développement (GED) engage une vaste campagne de plantations d’arbres qu’elle prétend se répandre presque un peu partout dans la ville de Saint-Louis.

Ce projets de reboisement qui rentre dans son programme d’activité annuel, est lancé ce dimanche 22 septembre 2019 au quartier santhiaba, au niveau de l’Institut Islamique Serigne Malick Mouhsine DIOP, qui fut dans le temps, une zone boisée selon le directeur dudit institut, Ahmed Zeynou Abidine DIOP.

L’association Genre, Équité et Développement compte pérenniser cette activité et créer le maximum de zones boisées à Saint-Louis, nous dit la directrice exécutive, Rokhaya NIANG

>>>Suivez les réactions>>>

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *