(Reportage) – TABASKI 2019 : Les tendances du marché à Saint-Louis.

Spread the love

A quelques jours de la fête de Tabaski ,à Saint-Louis les parents musulmans se délectent d’aller au marché ,malgré, l’effervescence et la chaleur afin de se procurer de beaux tissus pour eux et pour leurs enfants.

Une fête qui se célèbre une fois dans l’année ,pour certains tous les moyens méritent d’être déployer pour se faire une bonne ambiance. Tandis que, pour d’autres c’est juste un jour ,ils n’ont pas l’intention de se décarcasser jusqu’à l’extrême. A côté, les vendeurs de tissus se réjouissent de voir les clients se démultipliaient ,eux qui sont entrain d’écouler merveilleusement bien leurs produits. Pour cette année ils ont misé sur les tissus comme le « DIEZNER », la « soie » et les supers cinq cents pour les garçons. Tout un chacun, vue sa classe sociale peut s’identifier à un produit .Ce pendant certains des clients jugent que les prix sont trop cher et que les charges sont nombreux.

Par ailleurs l’engouement vers les tailleurs n’est pas en rade ,eux qui sont contents de pouvoir multiplier leur chiffre d’affaire. Ils dorment trois heures de temps dans la journée, ceci, parce qu’ils sont entrain de veiller et qu’ils souhaiteraient livrer à temps les tenues afin que tout le monde puisse être bien endimanché le jour de la Tabaski. Les tendances les plus prisées pour cette année restent chez les filles les « TAILLES BASSES SIMPLES», vue que nous sommes dans une période d’été les tissus « BRODES MARIE GUEYE » entres autres sont très mis en vogue.

Du coté des clients ils ont acheté et donner leurs tissus aux tailleurs à temps mais ne sont pas optimiste de pouvoir s’habiller le jour de la Tabaski car ces derniers ont la magie et l’habitude de leurs faire marcher. Dans tous les cas le jour en vaut la chandelle car c’est tout une fatigue les préparatifs mais c’est tout un plaisir de voir tout le monde sourire.

                                                                                                          Fatou B.Gueye

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *