(Vidéo) – STOP DÉPIGMENTATION « Jëléfi Xeesal » : L’UNFCS démarre la formation en alphabétisation à Diamaguene.

Spread the love

Avec plus de 15 000 membres l’UNCFS est un des plus importants réseaux professionnels de femmes au Sénégal ,conjugué à une expertise reconnue dans l’accompagnement des femmes sur le plan économique et social depuis 1996 L’UNFCS met en place des cadres d’échanges et de concertation sur l’entreprenariat feminin avec la valorisation et l’appui des femmes leaders qui s’activent dans leurs collectivités pour lutter contre la pauvreté.

A Saint-louis plus précisément dans le quartier de Diameguéne les actions se font sentir.A peu prés 05 ans voir 06 ans d’existence,l’unité régionale des femmes coopératrices de saint-louis avec des ramifications en Fass, Gandon, Sanar , Diama medina, pikine, à peu prés 30 groupements de femmes produisent aujourd’hui des savons antibiotiques à base de « mbeurbof » dont le nom scientifique est momardica charantia encore appelé courge amer ou melon amer pour lutter contre les impuretés de la peau.Des savons qu’elles vendent à prix abordable afin d’en faire profiter à tout le monde

mardi 29 juillet 2O19 les femmes les leaders après avoir été formées par l’UNCFS s’érigent aujourd’hui en formatrices.Ainsi ,avec l’appui et le financement de la Fondation Heinrich BÖll de l’Allemagne, elles ont lancés la première séance de formation en alphabétisation de la langue maternelle en l’occurrence le wolof avec comme objectifs supplémentaires la sensibilisation sur la dépigmentation des femmes.Histoire d’expliciter et d’appréhender avec les femmes d’où vient la dépigmentation quelles sont les méfaits d’une telle pratique ,les complications qu’elle peut causer les maladies quelles peut engendrer entre autres…Afin de faire ,faire abandonner les pratiquantes d’une telle action et de dissuader les potentielles fans de la dépigmentation.

Par ailleurs dans leur programme à long terme elles prévoient des activités consubstantiellement liées à l’environnement la gestion des déchets la sensibilisation sur l’insalubrité entre autres actions.

Vivement l’autonomisation et l’entreprenariat des femmes!!!!!!!!

                                                                                                                                                                                                                                            Fatou B.Gueye

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *