FOOTBALL : Le Saint-louisien Pape Ibnou Ba, ce buteur qui grandit sous l’œil de Mamadou Niang.

Spread the love

Arrivé à l’Athlético Marseille il y a près d’un an, Pape Ibnou Ba a confirmé les prédispositions de buteur qu’il avait déjà montré au Sénégal ou au Liban. De quoi légitimement nourrir l’ambition d’aller voir plus haut.

Andrézieux l’a démontré en éliminant l’Olympique de Marseille en 32e de finale de Coupe de France, le championnat de France de National 2 regorge de joueurs de talent. Pape Ibnou Ba (26 ans) est l’un d’eux. Sous les couleurs de l’Athlético Marseille, l’attaquant sénégalais s’impose comme l’un des meilleurs buteurs du groupe A, avec 8 réalisations en 13 apparitions depuis le début de la saison. Une confirmation pour celui qui, arrivé en janvier 2018, n’avait pu empêcher la relégation des siens malgré un bilan remarquable de 8 buts en 13 apparitions en National 1.

Contacté par nos soins, il a dressé son bilan depuis son arrivée dans le sud. « Je suis là depuis janvier 2018. C’était un peu dur au début, mais avec l’aide du coach et de mes coéquipiers, je me suis vite adapté. Là, ça va, même si c’est un peu difficile parce qu’on est en bas de tableau. On travaille pour essayer de redresser la barre et remonter au plus vite. Non, je ne me suis pas fixé d’objectif de buts. Mon souhait, c’est que l’équipe aille le plus haut possible. Je veux marquer, faire des passes décisives pour aider l’équipe à marquer. Je prends ce qui vient », a-t-il indiqué.

L’aide précieuse de Mamadou Niang

Performant sous les ordres de Dominique Bijotat, le buteur profite également des conseils d’un spécialiste en la matière, en la personne de Mamadou Niang, ancienne gloire de l’Olympique de Marseille et des Lions de la Teranga, membre du staff de l’Athlético. « C’est ce qui m’a beaucoup aidé. Avant de venir, je savais que Mamad était ici. Il m’a beaucoup aidé. À l’entraînement, il m’aide beaucoup. En dehors aussi. Il travaille beaucoup avec moi. Il me conseille sur mes déplacements. C’était un grand attaquant, très connu en France et en Europe. Il m’aide beaucoup à m’améliorer devant le but », a expliqué ce talent au parcours atypique, marqué par un passage au Liban.

« J’avais fini meilleur buteur au Sénégal en 2015/16, avec 17 buts avec Linguère. Je suis ensuite parti au Liban, à Al-Ahed. J’étais un peu blessé. Je suis resté là-bas quatre mois, mais je n’ai joué que trois mois parce que j’étais blessé en arrivant. J’ai disputé une dizaine de matches, j’ai mis sept buts et donné plusieurs passes décisives. Le club souhaitait me conserver mais moi je voulais partir pour tenter ma chance en Europe. Je suis repassé par le Sénégal, au Stade de Mbour, et je suis arrivé à Marseille », a-t-il expliqué. Performant à l’Athlético et termine meilleur buteur cette saison avec 22 réalisations, il espère désormais franchir une nouvelle étape dans sa carrière. « Mon rêve, c’est de signer professionnel, d’aller plus loin. De faire plus, de travailler. C’est mon objectif », nous a-t-il assuré. Selon nos informations, Pape Ibnou Ba possède quelques touches concrètes en Ligue 2 (Niort et Châteauroux notamment). De quoi atteindre son objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *