ÉDUCATION : Le fameux Rapport de performances de l’Inspection d’Académie de Saint louis.

Spread the love

Ce jeudi 23 mai 2019 à la gouvernance de saint louis s’est tenu la traditionnelle revue annuelle,désormais, inscrite dans l’agenda de l’institution ,afin que les autorités  rendent compte solennellement des résultats de leurs travaux. selon l’Inspecteur d’Académie Monsieur Boubacar SOW

Chaque année l’État et les partenaires inséminent dans les structures déconcentrés de l’éducation une somme importante d’argents et offrent une main d’œuvre qualifiée;ainsi il est plus que normal qu’après une année scolaire un bilan soit fait et que les résultats soient appréhendés.Fort heureusement au niveau de certains indicateurs du point de vue des résultats il y’ a des avancées certaines , des promotions ont été notées.Par contre il y’ a des indicateurs à surveiller d’avantages.Le T.B.S des garçons se réduit a un taux de chagrin car le taux de scolarisation des jeunes garçons régresse de manière exponentiel chaque année.A cote l’indice de parité est assez révélateur a la percée des filles.donc,il faut veiller à la politique de maintien des filles à l’école par ce qu’il est fort regrettable qu’on note que plus qu’elles montent en classe supérieure plus leurs niveaux d’études baissent d’où l’importance de travailler sur la qualité de l’apprentissage.

Par ailleurs,pour la question des garçons il y’a selon Monsieur Ba une réflexion approfondie à mener pour identifier les causes d’abord et entreprendre des actions dans le sens de corriger, sans quoi,on risque de revivre le passé :une baisse du taux brute de scolarisation,Il faut souligner que ce taux doit refléter l’ensemble des enfants qui sont dans le réseau aussi bien les filles que les garçons.Ce pendant les structures en charge de l’éducation des filles sont alertées pour que leurs actions soient réorientées vers la scolarisation des garçons.De surcroit il serait prématuré voir prétentieux de certifier que ce fléaux serait éradiquer de manière totale mais les responsabilités sont situées.Et l’institution académique travaille en parfaite collaboration avec la SCOFI pour régulariser la situation des enfants sans État civil autrement dit non déclarés à la naissance.Ainsi les parents d’élèves sont fondamentalement interpellés à jouer leur rôle de père ou de mère en s’efforçant de déclarer les enfants à la naissance.

L’éducation est un levier de développement et les savoirs faire et les passions sont différents d’un enfant à un autre,il serait donc très judicieux de réfléchir à diversifier l’offre de formation selon le domaine de prédilection des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *