SAINT-LOUIS – OPÉRATION DE DÉSENCOMBREMENT: La Mairie passe à la vitesse supérieure.

Spread the love

Le 04 avril passé, le Maire de la ville de saint louis M. Mansour faye avait annoncé une opération de désencombrement qui consiste à évacuer les carcasses de voitures qui séjournent sur les rues de la ville et qui encombrent l’espace publique. Une opération qui relève d’une œuvre de salubrité et de sécurité publique, car selon certains riverains il y’a des scélérats qui se cachent à l’intérieur de ces voitures. Sur instruction du Maire, toutes les dispositions ont été prises pour communiquer avec la population. Les techniciens municipaux ont envahi les radios locales et des réunions ont été tenues avec le Préfet ,les chefs de quartier, les délégués de quartier entres autres, afin qu’eux aussi puissent jouer le rôle de veille d’alerte et d’information. L’œuvre n’est pas une opération municipale strictement administrative, donc l’implication de tout un chacun est foncièrement et fondamentalement sollicitée.

Ainsi un ultimatum d’un mois avait été donné aux ayants causes. Ce samedi 04 mai 2019 les techniciens municipaux ont fait une descente sur le terrain afin de commencer le travail. Il faut souligner qu’ils y’a des citoyens qui ont suivi les directives, et ont respecter la volonté du Maire. Ils ont pris leurs dispositions et ont évacuer leurs matériels. Malheureusement, il y’a des tètes brulés et la loi s’appliquera sans discrimination ni tolérance, pour ces cas, nous dit Monsieur SINE, directeur des services techniques municipaux.

par ailleurs, il faut noter que le Maire de la ville reste très sensible pour ces gens qui vont quitter et envisagent des mesures d’accompagnements bien vrai que ces derniers ne sont pas encore carrément déclinés. La question de suivi se pose et selon M. Aly SINE, c’est ce qui empêche le maire de dormir. C’est la pérennité de cette action qui fera toute son importance. Sa continuité est donc impérative.

Fatou Bintou Gueye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *