FIN DU FRANC CFA : Le parlement de la Cedeao planche sur la création de la monnaie unique commune.

Spread the love


Le parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), veut s’impliquer davantage dans le projet de création de la monnaie unique de l’espace communautaire, et s’approprier les dernières décisions issues des réunions ministérielle et présidentielle sur la problématique.

Pour ce faire, il a organisé du 5 au 7 mars 2019, à Dakar, au Sénégal, une conférence régionale sur le thème : « Les défis et perspectives liés à la création de la monnaie unique de la Cedeao – Mobilisation des parlementaires dans la réalisation du projet ».
L’ouverture des travaux a été présidée par le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niasse, en présence du président de la commission de la Cedeao, Jean-Claude Kassi Brou, et de celui du parlement communautaire, Moustapha Cissé Lo.
Il y avait également le président de la Task force sur le Schéma de libéralisation des échanges de la Cedeao, Djibo Salou, de nombreux parlementaires de la Cedeao, du ministre sénégalais de l’Intégration africaine, Mbagnick Ndiaye, et de son collègue du Budget, Birima Mangara.
A l’ouverture des travaux, Moustapha Niasse s’est appesanti sur l’historique et la fonction de la monnaie en Europe et en Afrique depuis sa création, avant de louer les avancées de la Cedeao en vue d’une intégration régionale de qualité.
Intervenant à son tour, Moustapha Cissé Lo a rappelé les efforts déployés et les progrès réalisés par les dirigeants ouest-africains dans la mise en œuvre du programme de la monnaie unique ; leurs orientations spécifiques pour le régime de change, l’harmonisation du cadre de la politique monétaire, le modèle de la future Banque centrale, le nom et le signe de la monnaie commune.
Pour sa part, Djibo Salou, a fait savoir que l’absence d’un instrument monétaire commun est un frein à l’intégration régionale.

AFRIQUE 21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *